Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Loi Travail : la bataille se poursuit

Pendant 4 mois, étudiants, lycéens, ouvriers, cadres et techniciens se sont mobilisés avec une grande diversité de formes d'action. Le 49-3 et la division syndicale, avec le cavalier seul de la CFDT, permettent au gouvernement d'imposer un projet de loi pour lequel personne n'a voté, au mépris de l'opposition d'une large majorité de français. La colère contre ce passage en force est très profonde et poursuivra le gouvernement. La bataille continue. Il faut 127 décrets d'application pour que la loi entre en vigueur, l'enjeu est de la rendre inapplicable, d'en obtenir l'abrogation. Les organisations (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) donnent rendez-vous à l'ensemble des salarié-es, privé-es d'emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es pour une journée d'actions et d'initiatives le 15 septembre.

Obtenons un statut pour l’encadrement

Une négociation va s'ouvrir à l'automne sur le statut de l'encadrement. La CGT des ingénieurs, cadres et techniciens se battra pour obtenir un statut réellement protecteur pour les lanceurs d’alerte. L'exercice des responsabilités ne doit pas se faire au détriment de son éthique professionnelle.

L'enjeu est également de garantir une reconnaissance salariale de notre qualification, l'égalité femmes/hommes et des mesures pour baisser notre temps et charge de travail. Pour cela, la mobilisation des ingénieurs, cadres et techniciens sera indispensable.

Pour mettre en échec la loi Travail : implantons la CGT dans toutes les entreprises

Le meilleur moyen d'empêcher des accords dérogatoires à la loi, c'est de se coordonner avec des élus et militants CGT, indépendants des employeurs et s'opposant au dumping social dans toutes les entreprises. Pour rendre la loi inapplicable, rejoignez la CGT sur votre lieu de travail ou créez la CGT dans votre entreprise.

Pour les ingénieurs, cadres et techniciens : l’Ugict-CGT

82 000 ingénieurs, cadres et techniciens sont syndiqués à la CGT via l’Union Générale des Ingénieurs, Cadres et Techniciens (Ugict-CGT), ce qui permet de prendre en compte leurs revendications spécifiques.

Confidentielle vis-à-vis de l’employeur, l’adhésion à l’Ugict-CGT permet de ne plus être isolé et d’échanger, de mutualiser entre ingénieurs, cadres et techniciens localement et nationalement ; de retrouver collectivement un droit d’expression publique sans sanction ; de formuler des propositions pour être professionnellement engagés et socialement responsables en convergence avec l’ensemble des composantes du salariat.

Journée d’action jeudi 15 septembre

Tag(s) : #Reflexions cadres

Partager cet article

Repost 0