Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Modalités de votes sous deux formes possibles :

Du 20 novembre au 4 décembre 2014 :

  1. Par voie électronique.
  2. Par correspondance, le cachet de la Poste faisant foi.

Toute enveloppe postée après le 4 décembre ne sera pas comptabilisée.

Ce qui menace notre régime de retraite :

- la succession des réformes régressives, - la suppression massive des emplois statutaires, - la privatisation et l’externalisation des services,

- la précarité de l’emploi,

- le blocage du point d’indice, - la part grandissante des primes dans le traitement, non soumises à cotisations pour la retraite, - le Régime Additionnel de la Fonction Publique (RAFP) :véritable fonds de pension déguisé.

Attaques sur nos retraites :

LES RECETTES GOUVERNEMENTALES RESTENT LES MÊMES : - Allonger la durée de cotisation - Poursuivre la baisse du montant des pensions - Remettre en cause le dispositif de départ anticipé pour la catégorie active, système actuel de reconnaissance de la pénibilité dans la Fonction publique.

Les solutions, se mobiliser et voter CGT.

LA CGT PROPOSE :

- Garantir un niveau des retraites à chacun-e d’au moins 75% du dernier traitement perçu pour une carrière complète, et un minimum qui ne soit pas en-dessous du SMIC CGT à 1 700€, avec indexation des pensions sur les salaires et non sur les prix.

- Asseoir une réelle égalité femmes-hommes.

- Assurer un droit effectif au départ à partir de 60 ans à taux plein par la reconnaissance d’une carrière complète, en intégrant toutes les périodes d’études de formation,d’apprentissage, d’activité professionnelle ou d’inactivité forcée.

-Élargir la reconnaissance par corps d’emplois des travaux pénibles, dangereux, insalubres et astreignants par un départ anticipé à la retraite.

- Préserver le financement de notre système par répartition : les moyens financiers existent. Cela passe par l’arrêt de la casse des services publics, la titularisation de tous les précaires et leur affiliation àla CNRACL, l’augmentation du salaire indiciaire, l’intégration des primes dans le traitement, la modification de la répartition des richesses en faveur du travail, la taxation des revenus financiers

Tag(s) : #Retraites

Partager cet article

Repost 0